jeudi 23 octobre 2014

Spaetzles blé/sarrasin au pesto de trompette de la mort

Il y a quelques mois, j'ai appris à faire des spaetzles. C'est un moyen très simple de faire des pâtes maison et c'est plutôt rapide, à partir du moment où l'on a une râpe à spaetzle. Si vous n'en avez pas, vous pouvez essayer avec un moulin à légumes à gros trous ou alors il y a une méthode au couteau que vous pouvez voir ici (vidéo en allemand, vers 5'30), merci BWack !
Ce qu'il y a de bien avec ces petites pâtes rustiques, c'est qu'elles sont déclinables à l'infini. Cet été, j'en ai fait avec des dés de courgettes poêlées. Cette fois-ci, je vous propose une version automnale avec un pesto/tapenade de trompette de la mort.
Cette idée de pesto vient du super livre de Linda Louis, L'appel de la forêt. Je l'avais testé, comme elle le propose, dans des petits feuilletés au comté. C'était délicieux mais je me suis dit que ça devrait bien aller avec des pâtes aussi.
J'ai donc imaginé cette recette presque 100% local. Pour qu'elle le soit complétement, il faudrait remplacer les pignons de pin par des noix et l'huile d'olive par de l'huile de noix... Ce qui doit pas être mal non plus... Et comme, à la Ruche, on a la chance d'avoir un super producteur de céréales qui fait pousser du sarrasin en Alsace, j'ai décidé d'en mettre un peu de farine dans ma pâte à spaetzle. Au final, on le sent un peu mais pas trop et ça va plutôt bien avec les champignons.


Ingrédients
Pour 2 personnes
150 g. de farine de blé
50 g. de farine de sarrasin
2 œufs
12 cl de lait (ou d'eau)
-
100 g. de trompettes de la mort
1 ou 2 gousses d'ail, ça dépend de vos goûts
20 g. de pignons de pin
3 c. à s. d'huile d'olive
-
2 tranches de jambon
1 c. à s. de crème
sel & poivre


Nettoyer les trompettes de la mort, avec le moins d'eau possible.
Essorez-les bien.
Versez les dans un mixeur.
Ajoutez l'ail épluché et coupé en 2 ou en 4, les pignons de pin et l'huile d'olive.
Mixez jusqu'à avoir une pâte un peu près homogène.

Coupez le jambon en petits morceaux.

Faites bouillir un grand volume d'eau avec 2 c. à c. de sel et une feuille de laurier.

Dans un saladier, battez les œufs avec le lait (ou l'eau).
Ajoutez les farines. Mélangez jusqu'à ce que la pâte soit lisse.

Remplissez la râpe. Râpez au dessus de votre eau bouillante.
Les spaetzles sont cuits dés qu'ils remontent à la surface.
(Pour ma part, je les écume à chaque fois que je remplis la râpe).
Égouttez-les.

Dans une poêle, faites revenir les spaetzles avec la tapenade de trompette et la crème.
Salez. Poivrez.
Ajoutez le jambon et parsemez de parmesan si vous aimez !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire